🌵 En toute liberté, je me lance ! ⁣

En toute liberté je me lance

En toute liberté, je me lance ! 

Après des mois de remise en question, à essayer de trouver un nouveau sens à ma vie professionnelle, j’ai enfin le plaisir de vous parler de « Ma Petite Com Créative ». ⁣

Pendant des mois, mon quotidien ressemblait à créer, essayer, abandonner, réfléchir, encore réfléchir, avoir une idée, changer d’idée, ne plus aimer, recommencer…⁣

Ma vie de manière générale est ponctuée de nouvelles idées que je dois maîtriser. Lorsque vous quittez un emploi où la polyvalence est le maître mot, je vous assure que de se focaliser sur « the activity » est un vrai casse-tête. ⁣

💡 Puis, un beau jour ou peut-être une nuit, avec l’aide d’une fidèle amie, mon cerveau s’accorde un peu de répit et « Ma Petite Com Créative » prend vie.

Il faut savoir qu’administrativement, la création d’une micro-entreprise prend 10 minutes. En revanche, se lancer dans cette grande aventure peut prendre un peu plus de temps…

Voici les 6 raisons qui m’ont poussé à me lancer en toute liberté en tant que Freelance :

 

  • Devenir mon propre patron

En tant que (ex) salariée, j’ai déjà travaillé sous les directives de plusieurs supérieurs hiérarchiques. 

Il faut savoir que le style de management diffère d’une personne à l’autre et que tous, n’adoptent pas les méthodes qui nous correspondent.

Faire le choix de devenir son propre patron, c’est l’avantage d’avoir une liberté supplémentaire.  Je gère mon travail comme je le souhaite et je n’ai aucun compte à rendre (excepté mes clients).

Le fait d’être son propre patron n’est pas un long fleuve tranquille.  Cela présente aussi des inconvénients à savoir ; la motivation ! Vous êtes livré à vous-même et devez faire preuve de régularité et d’autonomie dans votre travail.

 

  • Vivre de ma passion

L’entrepreneuriat est une expérience très enrichissante aussi bien sur le plan professionnel, que personnel. On peut donc créer une entreprise pour se consacrer à sa passion et en vivre. Et quoi de mieux que de pouvoir allier profession et passion ?

 99 117 heures 

 
C’est le temps moyen passé au travail, selon de récentes statistiques gouvernementales. Soit, l’équivalent de 11,5 années de dur labeur. Cela permet de relativiser l’importance de faire un métier qui nous plaît !
 

 

  • Avoir la liberté de travailler où bon me semble

Aujourd’hui j’ai fait le choix de m’orienter vers une vie professionnelle décomplexée. Mon bureau (provisoire) n’est autre que ma table à manger mais croyez-moi, il ne se passe pas une journée sans que je trépigne d’impatience de le retrouver. ⁣Je suis une passionnée de voyage et mon métier me permet de pouvoir exercer mes fonctions, même en étant à l’autre bout de la planète. 

D’ailleurs, à ce sujet, je vous invite à lire l’article de Mickael Pinatton sur le métier de Digital Nomad. 

 

  • Utiliser ma créativité comme je l’entends

Terminée l’étape de validation des contenus ou des visuels par le supérieur hiérarchique. En tant qu’auto-entrepreneur, ma créativité s’exprime en fonction de mon humeur et de mon inspiration. Je créais des visuels et des contenus qui me ressemble en apportant une touche d’originalité. 

 

  • Gagner plus d’argent

Créer son entreprise, c’est la chance de fixer son propre salaire. Aujourd’hui, je fixe mes tarifs en fonction de mon expérience, de mes compétences, et de ma niche. 

Il faut savoir qu’il y a un laps de temps entre la phase création et la phase lancement de son entreprise. Avant de pouvoir gagner beaucoup d’argent, vous allez devoir vous armer de patience et de travail. Un conseil, fixez-vous des objectifs réalisables afin de pouvoir atteindre l’objectif fixé. 

 

  • Réaliser un nouveau challenge

La création de mon entreprise est comme un second souffle dans ma carrière professionnelle. Aimant les défis et les nouveaux challenges, j’ai la volonté de porter mon entreprise vers la réussite. Avec cet élan de motivation et mon implication personnelle, j’espère continuer d’apprendre dans une domaine qui me passionne. 


🍃 Aujourd’hui je suis libérée, délivrée […], et je n’ai aucun regret de m’être lancée dans cette belle aventure. 

Article 2 -> Comment j’ai choisi le nom de mon entreprise. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *